Vivre à l'Île Maurice, plaisirs et loisirs

Vivre à l'Île Maurice, plaisirs et loisirs

Lamala alsaco-morisien

Le Lamala, signifiant "petit agneau pascal" en Alsace, est partagé lors du petit déjeuner de Pâques. Au 16e siècle la tradition voulait que l’on offre un agneau pascal à sa fiancée en symbole d’amour, les enfants recevaient également un Lamala au retour de la messe le jour de Pâques. Ce délice permettait aux ménagères et aux boulangers de se débarrasser du stock d'œufs accumulés tout au long du Carême où leur consommation est exclue.

Voilà ma recette :

Blanchir 3 jaunes d’œuf  avec 125g de sucre, rajouter une cuillère à café de jus de citron, rajouter 100g de farine puis les 3 blancs d’œuf battus en neige ferme.

Bien mélanger, mettre dans un moule beurré - de préférence un agneau, mais ça peut être un simple moule à cake ou autre - enfourné à 170° pendant 40mn

Saupoudrer de sucre glace après refroidissement et lui mettre un petit ruban (ici ruban club med...)

Facile, léger, rapide et simplement délicieux, voici le lamala, prêt à être déguster !

IMG_0518.JPG

 

paques.jpg



03/04/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres