Vivre à l'Île Maurice, plaisirs et loisirs

Vivre à l'Île Maurice, plaisirs et loisirs

Activités


Hiver austral, le top pour bouger !

Météo juillet-Août-Septembre : l'hiver austral à l'Île Maurice

Vous souffrez de la canicule, vous en avez ras le bol de la chaleur étouffante, des plages, piscines et plans d'eau bondés de monde ?

Venez profitez de l'hiver mauricien, mais sachez que la température moyenne avoisine quand même les 25°/28° si le temps est ensoleillé bien sûr, ce qui est très souvent le cas. Les nuits sont plus fraîches, les températures peuvent descendre à 20° sur les côtes Nord ou Ouest. Occasionnellement de petites pluies fines peuvent raffraîchir les températures. La baignade reste agréable avec une mer à 24° dans le lagon.

Une crème IP30 suffira à vous protéger pendant les heures les plus chaudes. Une petite laine sera aussi de rigueur si vous voulez profiter de dîner les pieds dans le sable. 
En privilégiant les côtes Nord et Ouest à cette période, c'est l'occasion rêvée pour un séjour sportif ! plusieurs trails sont organisés à cette époque de l'année,
(Dodo Trail, le 26 juillet - Ferney Trail, 5 septembre - Moka Trail, 3 octobre)
 
ferney_trail_2.png

les adeptes des sports nautiques s'éclatent et les golfeurs n'auront plus l'utilité de leur casquette !

OneEye-1000x504.jpg

1200-1200-60-0-0-0.jpg
 
Pour les aventureux et/ou courageux, les tyroliennes et autres canyons combleront leur recherche de sensations fortes
 
tyroliennes.jpg
 
168052_148504371873647_100001422549484_287837_4873487_n - Copie.jpg
    
2298.jpg
 
Il faut être stupide pour penser que l'île Maurice se résume à de belles plages et qu'un séjour sur place est synonyme uniquement de bronzage.
Place à la découverte et à l'aventure de ce petit bout de paradis au milieu de l'océan indien
 

06/07/2015
1 Poster un commentaire

Aventure dans la jungle mauricienne

Vous êtes amateur de sensations fortes, un peu aventureux, un rien sportif ?

Laissez vous tenter par une excursion dans la jungle mauricienne, une sortie canyoning  avec I.C.A.N. (International Centre of Aventure & Nature) des professionnels diplômés qui vous encadreront et vous garantiront toute sécurité lors de cette aventure.

J'ai laissé mon mari tenter cette expédition. 

Le départ se situe près du village d'Henrietta,  pour la découverte « Les 7 Casacades » Pour l'équipement, il faut prévoir maillot, serviette, chaussures de randonnées ou de sport (évitez les tongs) protection solaire et anti-moustiques ainsi que des vêtements de rechange. Le matériel technique est fourni sur place, casque, harnais cordes ainsi que de l'eau et quelques barres de céréales (afin de maintenir la forme).

381054_3606137991181_1205599602_102193187_1919581028_n.jpg 

cascades-4032.JPG

Une fois équipé, une marche d'une quinzaine de minutes amène à la 1ère cascade, spectaculaire descente en rappel de 40 m puis après encore des passages sous des cascades, suivis par des sauts dans des bassins et encore  des descentes en rappel. Les émotions et la bonne humeur sont au rendez-vous et les paysages sont époustouflants, la végétation est dense et les moustiques se régalent malgré les lotions répulsives !

Après 20mn de marche pour le retour, nous revoilà au point de départ.

Un aperçu en vidéo : 

D'une durée de 4 à 5 heures selon les capacités des participants, cette découverte peut se pratiquer à partir de 14 ans et étant donné l'excellent encadrements des guides aucune crainte à avoir, tout est parfaitement sécurisé. 

Le prix pour un adulte est d'environ 80€ (minimum de 2 personnes)

381471_3606151071508_1205599602_102193193_2117514780_n.jpg

8487200.jpg

45359680.jpg

 

I.C.A.N. vous offre encore bien d'autres activités en plus du Canyoning, telles que la randonnée, la via Ferrarta et la Rando-Cordata au coeur de la montagne mauricienne.

I.C.A.N Ltd 

Relations Clients : (+230) 5 989.58.13  
Département Technique et Formation : (+230) 5 713.15.39 
Direction : (+230) 5 749.80.42

contact.icanworld@gmail.com 

 

 


26/01/2015
1 Poster un commentaire

Les Salines de Tamarin

route-sel-tamarin-ile-maurice-plus-belles-photos-marais-salants_494524.jpg

On parle toujours de sucre, ou encore de thé, à l’Île Maurice, mais le sel aussi possède sa route !

En se promenant le long de la côte de Tamarin, vous découvrirez les Salines et les curieux qui s'y arrêteront pourront ainsi apprendre tout le processus de la fabrication de ce condiment indispensable dans notre cuisine.
Si les salines sont maintenant installées à Tamarin, cela n’a pas toujours été le cas ; les toutes premières installations datent de 1715, et se trouvaient sur l’Île d’Ambre, et sur la côte est de l’Île. Mais le climat n’était pas idéal, et le sel ne se cristallisait pas comme il fallait dans les bassins en pierre, ainsi toute l’installation a été délocalisée à Port-Louis. Mais là encore, ce n’était pas la situation idéale, alors les salines se sont définitivement installées à Tamarin. Les conditions y sont parfaites : le soleil et le vent, éléments importants de la fabrication du sel, sont présents dans des conditions optimales. Depuis 175 ans, 1 586 bassins, implantés sur 20 hectares, fournissent dans les 1 400 tonnes de sel par an.

Les Salines de Tamarin offre un spectacle surprenant : d'immenses tables salantes surgissent du paysage d'où l'on voit au loin les saunières à la tâche. Munies d'un grand chapeau pour se protéger du soleil, les femmes s'occupent de la production de sel selon des techniques n'ayant pas évolué depuis des siècles. L'eau apportée directement par la mer passe d'un bassin à un autre et s'évapore petit à petit pour laisser place aux cristaux de sel. C'est ici, à l'île Maurice, que de nombreuses femmes ramassent le sel à la pelle pour fournir toute l'île.

Il est conseillé de visiter les Salines de Tamarin durant les grandes récoltes de septembre à décembre, mois durant lesquels les conditions climatiques sont les plus favorables à la récolte du sel. La visite se fait avec un guide qui relate toute l'histoire du sel à Maurice et vous emmène de bassins en bassins à la découverte des différents stades de fabrication.

Une petite boutique vous permettra d'acheter différentes variétés de sels et de fleurs de sel.

823122607.JPG 

2241160393_42168d33cf_b.jpg

SALINES.jpg

saline.jpg




20/01/2015
0 Poster un commentaire

Chamarel et sa curiosité geologique

Situé au Sud-Ouest de l'île, CHAMAREL est un petit village typique réputé pour sa terre aux couleurs variées et sa cascade.

Curiosité rare, due à des cendres volcaniques mises à nu par l’érosion, on découvre un paysage lunaire composé de dunes de terre nues aux couleurs différentes (brun, ocre, rose, orange, mauve …)

L'espace occupé par ces dunes de sable n'est pas très grand mais cette curiosité naturelle mérite le détour.

Quelques tortues dans un enclos et un petit magasin de souvenirs complète la visite de ce lieu insolite

cha.JPG

ob_f8160a_dscn1320.JPG

ob_fdd705_dscn1319.JPG

 

DSCN1323.JPG

 

Pour monter à la cascade, vous emprunterez un sentier de couleur ocre et bien ombragé qui vous mènera à un promontoire ; la cascade est alimentée par plusieurs rivières et fait environ 100 mètres de haut . Les grosses pluies d'été (de décembre à avril) rendent alors la cascade spectaculaire.

La cascade de Chamarel à une hauteur de 83 m et elle est entourée par la végétation luxuriante des Gorges de la Rivière Noire.

Depuis le point de vue panoramique, vous pourrez observer des Roussettes Noires survolant la cascade et voir de beaux Pailles en queue nichés sur les parois de la falaise. Il est possible de descendre jusqu’au pied de la cascade. Toutefois, attention aux moustiques très virulents. Aussi, assurez-vous que le terrain soit bien sec avant d’entreprendre la descente, afin d’éviter les glissades dans la boue.

ob_75e128_dscn1313.JPG

ob_cdc478_dscn1311.JPG

ob_a636be_dscn1312.JPG


20/01/2015
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :